Episode13: Ne pas choisir une princesse!!

Je me souviens d’un ami, grand amateur de femmes, séducteur invétéré, qui avec son expérience majeure, avait coutume de m’expliquer que si l’on veut la paix avec les femmes, ou avec une femme, il faut toujours choisir ce qu’il appelait le «juste en dessous».
Alors, que voulait-il dire par là ? Bien sûr, moi, qui faisait partie de la bande, je comprenais. Mais vous, qui débarquez maintenant, pouvez être dubitatif quand au sens premier de cette expression inventée pour la circonstance.
J’y arrive :
On veut toujours la fille la plus belle ; la plus jolie, sexy, grande, longue, fine, etc… Le problème, c’est que plus la fille est jolie, plus elle a d’admirateurs, forcément.
Vous me suivez ? Et plus elle a des noms sur sa liste d’attente, plus elle est en confiance, et donc, plus elle est insupportable.


Au contraire, une fille moins flattée par la nature, ayant moins de succès avec les hommes, sera plus sensible à chaque marque d’intérêt de la part de la gente masculine et sera donc moins chichiteuse ou difficile à contenter ou à l’arrivée. Finalement, que ce soit en matière de relations amoureuses ou de commerce international, le principe est le même : C’est la loi de l’offre et de la demande. Plus il y a de demande pour un produit, plus le prix monte. Et plus il y a de demande pour une fille, plus elle devient snobe et suffisante.
A l’inverse, quand plus personne n’en veut, elle repose ses pieds sur la terre et redevient abordable, les prix à la consommation, de même ! Il y a évidemment des exceptions qui infirment cette règle.

 

Je connais des filles vilaines et insupportables ; et des jolies filles très simples. Heu… pour les jolies, pas tant que ça ! Revenons donc au «juste en dessous». Mon pote voulait dire par là : ne choisis pas la plus belle, mais le «juste en dessous». Pour éviter la prétention et les complications qui vont souvent de pair avec celle qui, par la force des chose, finit souvent par se prendre pour une princesse !

Justement, en parlant de princesse, vous pouvez également vous faire une idée sur le tempérament des filles simplement en lisant leur profil sur les sites de rencontres. Quand une femme choisit comme pseudo «Princesse», «Belle», «Lady» ou de manière générale tout superlatif prétentieux, vous pouvez avoir une idée de ce qu’elle pense d’elle-même et ainsi prédire qu’avec un tel ego, elle ne peut que faire souffrir son entourage…

De même, lorsqu’elle dit d’elle-même qu’elle est intelligente et qu’elle a de l’humour, ça prouve simplement qu’elle n’a rien de tout ça. En effet, il y a des choses qui ne se disent pas. Si à 25 ou 30 ans, elle ne l’a toujours pas compris, on ne peut que gagner du temps en choisissant de s’intéresser à une fille plus équilibrée…
Il y a aussi des mots qui en disent également beaucoup sur ce que les filles recherchent. Un gentleman, par exemple, signifie un type très généreux, même si, au sens premier, ça devrait simplement désigner un type bien sous tous rapports. On devrait tous être des gentleman ! Mais non, pas si simple.

Aujourd’hui, sur le net, un gentleman est un type riche qui ne pourra rien refuser à sa moitié. Alors, êtes-vous un gentleman ? Pour en revenir au «juste en dessous», mon ami l’expert finissait de m’expliquer sa théorie lorsque débarqua sa fiancée du moment, au caractère bien trempé. Elle n’entendit que : «Tu comprends, je te l’ai déjà dit, il faut que tu fasses comme moi, il te faut choisir le «juste-en-dessous». Je l’a revois encore s’intéresser à la conversation et lui demander ce qu’il voulait dire. A ce moment-là, il eu vraiment chaud au fesses et il dû raconter une absurdité sous peine de faire exploser son couple !
NB : Ne dites jamais à une fille qu’elle fait partie de cette catégorie, même si c’est vrai.
Je dis ça…