Episode12: La recherche de l’amour international

J’en avais déjà parlé ; revenons sur la concurrence mondiale dans la recherche de femmes. Nous les Français qui sommes déçu par la tournure des événements que prend la Société, devons intégrer le fait que c’est pratiquement le même processus dans tous les pays du monde libre. J’ai visité et suis resté assez longtemps à l’étranger et je me suis aperçu que les anglais, belges, allemands, hollandais, américains et suédois, (je pourrais parler aussi de l’Italie, l’Autriche ou encore l’Espagne, par exemple, ont tous les mêmes problèmes avec leurs femmes). Et c’est ceux-là même qu’on retrouve en Ukraine et en Russie, en recherche d’amour et d’une fiancée sincère qui serait reconnaissante envers celui qui lui proposerait une vie différente plus Fun et plus simple à la fois, que celle qu’elles supporte au quotidien depuis pratiquement sa naissance.

Alors, que reproche-t-on aux femmes de nos pays dits «civilisés» ? Je vais vous le dire : Les femmes, toujours méprisées jusqu’à ces 40 dernières années, ont vu leur condition s’améliorer, et c’est tant mieux, au point qu’elles en sont malheureusement devenues insupportables. Et ces droits, qu’il était d’ailleurs indispensable de leur rendre, elles en usent et en abusent aujourd’hui, au point qu’elles cherchent à prendre le pouvoir au détriment du savoir-vivre, de la gentillesse, ou encore, de l’intelligence ; car si elles étaient simplement plus ouvertes et bienveillantes, elles obtiendraient souvent bien plus de nous, les hommes !


Voilà pourquoi, beaucoup d’hommes parmi lesquels je suis, ont décidé de se tourner vers des pays ou cette révolution des caractères n’a pas encore eu lieu. Nul ne doute qu’on ne peut arrêter l’évolution (ou la régression !), de l’humanité et il est probable que cette mutation des mentalités ait également commencé dans les pays de l’Est. Bientôt, même là-bas, il ne sera plus possible d’être bien accueilli, tant les choses bougent partout. Dans un futur proche, à mon avis, (10 ans au plus !), les femmes d’Europe de l’Est auront acquis les mêmes défauts que nos femmes des pays riches d’aujourd’hui. Il faudra alors, encore se tourner vers d’autres horizons, (Afrique et Asie), pour trouver le bonheur sentimental suprême, (si cette chimère existe !).


Voilà, vous connaissez le fond de ma pensée. Dépêchez-vous de trouver la femme de votre vie ; sinon il vous faudra aller beaucoup plus loin et accepter de plus en plus de concessions, (culturelles et sociétales), pour rester dans la course au bonheur !
Sans parler que plus les années passent, plus on s’affaiblit, moins on a de volonté, moins on est réceptif ou simplement actif… Bref, on vieillit ! Je ne sais pas, pour vous, mais la simple idée de ne plus jamais rencontrer une femme une femme russe sérieuse qui me plaise vraiment, et être obligé de choisir entre quelqu’un qui ne me rend pas heureux et la solitude totale pour les 30 ans qui me restent à vivre, me remplit de tristesse. Quel intérêt de continuer à seulement respirer, ou encore à survivre dans ces conditions ? Sans amour ? Sans espoir ? Ou encore sans la plénitude idéale de l’amour qui rend la vie simplement intéressante ?